Fort Vancouver Page 1
Fort Vancouver Page 2
 

Fort Vancouver

( Washington State )

Fort Vancouver est un ancien poste du commerce des fourrures du 19e siècle. Il a été baptisé en l'honneur du capitaine George Vancouver ( 22-06-1757 , 12-05-1798 ) un officier de la Royal Navy qui se rendit célèbre par ses expéditions à la découverte du Nord-Ouest de l'Amérique. Le fort est situé sur la Columbia River, près de la ville de Vancouver dans l'état de Washington ( à ne pas confondre avec Vancouver en Colombie-Britannique ) et une réplique grandeur nature, ouverte au public, a été reconstruite.

Le fort a été construit en 1825 pour la Compagnie de la Baie d'Hudson. Il comportait 40 bâtiments dont une école, une bibliothèque, une pharmacie, une chapelle, un forgeron et de nombreux entrepôts et habitations. Des habitations supplémentaires se trouvaient en dehors de l'enceinte du fort avec des champs, vergers, une distillerie, une tannerie, un moulin et un petit chantier naval. Le village était connu sous le nom de Kanaka en raison des nombreux employés de la Compagnie originaire de Hawaii qui y habitaient. La plupart des habitants du fort lui-même étaient des Canadiens Francophones et des métis, mais on trouvait également des Anglais, des Ecossais, des Irlandais et des Iroquois et Crees. Le Français était la langue courante mais les échanges et commerces dans la région alentour se faisaient dans un jargon Chinook, un mélange de Chinook, Nootka, Chehalis, Français et Anglais.

A son apogée, le fort contrôlait 34 postes, 24 ports, six navires et 600 employés.

En 1846, après la signature du Traité de l'Oregon, le fort se retrouva dans le territoire des USA. Les activités déclinèrent rapidement.

En 1849, l'U.S. Army établit les Columbia Barracks (Caserne Columbia) renommé plus tard Vancouver Barracks (Caserne Vancouver).

Vue extérieure de la palissade du fort et de la tour d'angle.
Vue intérieure de la palissade du fort et de la tour d'angle.
L'intérieur du fort vu du créneau de la tour d'angle.
Des canons sont disposés dans la tour d'angle. Les créneaux de tir sont obturés par des panneaux de bois.
 
© www.mablehome.com - 2009