Première Ceinture Fortifiée de Paris
 
 

Fort du Mont Valérien

Le Fort du Mont Valérien fait partie des onze ouvrages intermédiaires construits entre les seize forts détachés de la première ceinture fortifiée de Paris (aussi appellée Ceinture de Thiers du nom du président du Conseil de l'époque). Sa construction s'est faite entre 1840 et 1845 sur une colline dominant l'ouest de Paris.
 
Après avoir joué un rôle important pendant le siège de Paris en 1870-71, notamment lorsqu'il détruit en octobre 1870 le château de Saint Cloud tenu par les forces allemandes.
Pendant la Première Guerre Mondiale, comme d'autres forts autour de Paris, il abrite des batteries de défense anti-aérienne.
Pendant les années noires de l'Occupation allemande, de 1941 à 1944, les allemandes l'utilisent pour emprisonner des résistants. Plus d'un millier d'otages et résistants français sont fusillés dans les fossés du fort.
Le 18 juin 1960, le général de Gaulle y inaugure le Mémorial de la France Combattante
En 2010, le fort toujours occupé par l'Armée, sert de garnison au 8e Régiment de Transmissions. Il abrite également le Musée des Transmissions et le Musée Colombophile Militaire.

Afficher Premiere ceinture fortifiée de Paris sur une carte plus grande
 
© Copyright 2010 www.mablehome.com (Michel Teiten)
All material on this site © copyright of the author
Sauf mention contraire, les photos de ce site sont de l'auteur. La reproduction ou réutilisation de ces documents est interdite sans autorisation préalable.