Château Forts
Cons-la-Grandville
Montquintin
 

Château de Montquintin

Le Château de Montquintin est situé dans un peti village du sud de la Belgique, à quelques tout petits kilomètres de la frontière avec la France. Les ruines du château et le village qui l'entoure dominent les vallées environnantes et offre un vaste panorama jusqu'à Arlon, en Belgique, vers le nord et Montmédy, en France, vers le sud.

Depuis quelques années, une association (http://www.montquintin.be) a entrepris la restauration des ruines.
 

Dates clé de l'histoire du château ( sources : http://www.montquintin.be )

12e siècle
Une tour de guet rectangulaire est édifiée en ces lieux
13e siècle
La tour est intégrée au sein d'une fortification trapézoidale dotée de tours circulaires à chacun des angles. Raoul, fils de Thierry de La Tour est mentionné en 1254 en tant que propriétaire des lieux.
La forteresse est prise et pillée plusieurs au cours des siècles et au gré des différentes invasions
1480
Prise par Charles d'Amboise
1542
Prise par le Duc d'Orléans
1647
Prise par Turenne
1657
Prise par les armées de Louis XIV
1760
Le château en ruine est acqui par Monseigneur Jean-Nicolas de Hontheim, l'évêque suffragant de Trêves. Ce dernier entreprend d'importants travaux qui transforment l'ancienne forteresse en une agréable demeure seigneuriale.
1790
La mort de Monseigneur de Hontheim dans l'église du village annonce la fin de la demeure.
1793
Dans le cadre des exactions de la Révolution Françaises, le village est pillé
1794
Le château est incendié par les révolutionnaires
1803
Jean-Jacques de Hontheim, neveu de l’évêque entreprend la restauration du château.
1869
Un grand incendie ravage le château qui passe ensuite par divers propriétaires
1900
L'aile nord des communs est transformée en maison puis en épicerie-café
1935
Nouvel incendie
1958
Denier incendie
2007
Début des travaux de restauration
Panorama environnant

View Histoire et Fortifications in a larger map
 
© www.mablehome.com - 2009